Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

A l'affiche, en DVD, à la télé ou en K7...Vos avis et critiques

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede cloneweb le Jeu 4 Jan 2018 14:32

Mais dans les faits, ce n'est pas du tout ce qui arrive.

En fait, à date, si. On ne sait pas ce que Rey va faire des dits livres. Si elle les utilise pour fonder un Nouvel Ordre Jedi avec les mêmes règmes d'un autre âge, alors ce sera complétement crétin. Si elle n'utilise que la page "faites vous même votre sabre laser à partir du cristal d'un autre", alors les règles de l'Ordre Jedi ont été détruites.
Le souci, c'est que tout le discours du film autour du fait qu'il faut apprendre de ses erreurs et du passé pour en faire autre chose s'adresse au spectateur et à Luke (et éventuellement à Poe et Finn) mais jamais à Rey.

Luke ne la sensibilise pas du tout à ces enjeux (en 70 putain de minutes de film !)

Il la sensibilise à une chose importante pour l'univers : la Force, ce n'est pas juste soulever des cailloux. C'est important parce que c'est la première pierre d'un nouvel édifice, celui qui met en avant les personnes "Force sensitive" qui ne sont pas des Jedi, ceux qui utilisent la Force pour d'autres choses que "l'ordre dans la galaxie". Là aussi, faudra voir comment ca évoluera.

Rey est une vraie Mary Sue

:roll:
On parle de la Rey qui échoue à voir ses parents dans la caverne ? Celle qui échoue à faire revenir Ben du coté lumineux ? Celle qui a bien du mal à convaincre Luke de se sortir les doigts ? Allons allons...
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8224
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede NonooStar le Jeu 4 Jan 2018 15:15

Sigurd a écrit:Sans parler du fait que sa présence sur l'île n'a aucun sens ; pourquoi se réfugier dans ce sanctuaire alors qu'il s'est fermé à la Force ?


Mon interprétation, c'est que ça représente le rapport ambigu de Luke à la Force hérité des trilogies précédentes. Il sent que la Force dépasse les limites des dogmes Jedi mais lui-même reste prisonnier de ses dogmes. D'un côté, il semble percevoir que les futures générations d'adeptes de la Force la comprendront moins comme un combat entre le bon et le mauvais côté mais comme un équilibre entre force de création et force de destruction. De l'autre, il sait qu'il ne fait pas partie de cette génération. Du coup, il accepte d'être le dernier représentant de l'ordre Jedi en se réfugiant sur l'île et se coupe de la Force pour ne pas avoir la tentation d'intervenir et de refaire des conneries.

D'où le fait que la seule véritable leçon à Rey soit de lui apprendre à ressentir l'équilibre entre le bon et le mauvais côté.

Quand au fait que Rey récupère les bouquins, on peut voir ça comme justement un piège pour Rey, un attachement à des reliques et à des idoles dont elle devra se débarrasser.

Cela dit, j'admets évidemment que c'est une interprétation assez charitable d'un bousin que le syndrome too many cooks empêche d'énoncer clairement quoi que ce soit... et de toute façon, la production des Star Wars a l'air tellement bordélique que n'importe quelle interprétation peut être complètement remise en cause par le film suivant. Vu le (relatif) bad buzz autour du film, je ne serais pas surpris que l'épisode 9 nous la face en mode Justice League en nous racontant à quel point Luke Skywalker a été un héros qui a perpétué l'ordre Jedi au travers de son enseignement à Rey.

Edit : typos
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
NonooStar
Apprenti Jedi
Apprenti Jedi
 
Messages: 193
Inscription: Ven 19 Juil 2013 18:17

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede crazyguy le Jeu 4 Jan 2018 15:34

Je me suis fait la meme remarque que Sigurd sur le fait de s'isoler dans un temple pour au final se fermer à la Force, mais c'est pas tant le lieu qui m'a interpellé mais plutot sa tenue. A la fin du 7/début du 8, c'est comme s'il était habillé en tenue de maitre accompli, grande cape blanche et tout le bazar, jour de mariage limite, pour au final nous dire que c'est un ermite qui dès le lendemain remettra sa tenue de clodo.
C'est surement plus un problème d'écriture qu'autre chose, du genre "on verra ce qu'on racontera dans le 8 plus tard, pour le moment on finit le 7 à la bien !).
Image
Avatar de l’utilisateur
crazyguy
Vice President of Awesome
Vice President of Awesome
 
Messages: 2351
Inscription: Sam 6 Sep 2008 11:20
Localisation: Dantoncul

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede cloneweb le Jeu 4 Jan 2018 15:48

Pour moi ça fait partie de l’ambiguïté de Luke, bien expliquée ci-dessus. Il laisse des indices pour qu'on le retrouve mais ne veut pas, il met son costume de l'Ordre Jedi pour accueillir Rey mais finalement se rhabille en clodo. Il se ferme à la Force mais pas tant que ça...
Le chevalier blanc propret qu'était Luke à la fin du Retour du Jedi est désormais un mec perdu, entre traditions et modernité, ce que prouve chacun de ses actes dans le film.

je ne serais pas surpris que l'épisode 9 nous la face en mode Justice League


C'est bien ce qui me fait peur...
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8224
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede Xidius le Jeu 4 Jan 2018 21:34

Le problème aussi avec ce concept de mec paumé, c'est que le film veut clairement remettre en question la légende/l'icône/le héros (pic your favorite), ce qui serait intéressant si ça avait un impact sur l'univers, d'autant qu'on parle de faire tomber les anciennes idoles.

Sauf qu'il n'y a que Rey & Chewbi (pas le mec le plus bavard au monde) qui le voient comme ça, et au final il débarque en master Jedi devant des centaines de témoins, vas y que tu peux me tirer dessus et que je me mets une petite tape sur l'épaule l'air de rien.
Bah ouais les mecs, je suis Luke Skywalker, vous pouvez pas test, je suis même pas là en fait.

Résultat : tout le monde le voit toujours comme un fucking hero à la fin (et arrogant qui plus est ?)
Tu parles d'une remise en question.
Image
Avatar de l’utilisateur
Xidius
L'Elu
L'Elu
 
Messages: 4977
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:10
Localisation: Paris (XVème)

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede NonooStar le Ven 5 Jan 2018 00:51

Xidius a écrit:Résultat : tout le monde le voit toujours comme un fucking hero à la fin (et arrogant qui plus est ?)
Tu parles d'une remise en question.


Yep. C'est pour ça que je parlais de syndrome too many cooks. Pour moi, il y a eu tellement de gens qui imposaient leur exigences sur le film qu'il se contredit et n'arrive pas à énoncer clairement un point de vue sur son univers et ses personnages.

Le truc, c'est que ça va pas aller en s'arrangeant. Je pense que cette trilogie va s'achever dans un bon gros nawak, vu qu'ils ne sont pas foutus de faire seulement deux films dont la dramaturgie soit cohérente. Mais pour les suivantes, ils ont intérêt de mettre en place une véritable équipe créative cohérente et de la protéger des cadres exécutifs.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
NonooStar
Apprenti Jedi
Apprenti Jedi
 
Messages: 193
Inscription: Ven 19 Juil 2013 18:17

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede Sigurd le Ven 5 Jan 2018 15:00

cloneweb a écrit:
Mais dans les faits, ce n'est pas du tout ce qui arrive.

En fait, à date, si. On ne sait pas ce que Rey va faire des dits livres. Si elle les utilise pour fonder un Nouvel Ordre Jedi avec les mêmes règmes d'un autre âge, alors ce sera complétement crétin. Si elle n'utilise que la page "faites vous même votre sabre laser à partir du cristal d'un autre", alors les règles de l'Ordre Jedi ont été détruites.
Le souci, c'est que tout le discours du film autour du fait qu'il faut apprendre de ses erreurs et du passé pour en faire autre chose s'adresse au spectateur et à Luke (et éventuellement à Poe et Finn) mais jamais à Rey.


Vu la vision à très court terme (=un film) adoptée par Disney, je n'ai en tout cas pas envie de prétexter une cohérence à venir.

cloneweb a écrit:
Luke ne la sensibilise pas du tout à ces enjeux (en 70 putain de minutes de film !)

Il la sensibilise à une chose importante pour l'univers : la Force, ce n'est pas juste soulever des cailloux. C'est important parce que c'est la première pierre d'un nouvel édifice, celui qui met en avant les personnes "Force sensitive" qui ne sont pas des Jedi, ceux qui utilisent la Force pour d'autres choses que "l'ordre dans la galaxie". Là aussi, faudra voir comment ca évoluera.


Ok, "la Force, ce n'est pas juste soulever des cailloux". Parfait, j'adhère, c'est cohérent. Mais au final, Rey fait quoi ? Elle soulève des cailloux.

NonooStar a écrit:
Sigurd a écrit:Sans parler du fait que sa présence sur l'île n'a aucun sens ; pourquoi se réfugier dans ce sanctuaire alors qu'il s'est fermé à la Force ?


Mon interprétation, c'est que ça représente le rapport ambigu de Luke à la Force hérité des trilogies précédentes. Il sent que la Force dépasse les limites des dogmes Jedi mais lui-même reste prisonnier de ses dogmes. D'un côté, il semble percevoir que les futures générations d'adeptes de la Force la comprendront moins comme un combat entre le bon et le mauvais côté mais comme un équilibre entre force de création et force de destruction. De l'autre, il sait qu'il ne fait pas partie de cette génération. Du coup, il accepte d'être le dernier représentant de l'ordre Jedi en se réfugiant sur l'île et se coupe de la Force pour ne pas avoir la tentation d'intervenir et de refaire des conneries.

D'où le fait que la seule véritable leçon à Rey soit de lui apprendre à ressentir l'équilibre entre le bon et le mauvais côté.

Quand au fait que Rey récupère les bouquins, on peut voir ça comme justement un piège pour Rey, un attachement à des reliques et à des idoles dont elle devra se débarrasser.

Cela dit, j'admets évidemment que c'est une interprétation assez charitable d'un bousin que le syndrome too many cooks empêche d'énoncer clairement quoi que ce soit... et de toute façon, la production des Star Wars a l'air tellement bordélique que n'importe quelle interprétation peut être complètement remise en cause par le film suivant. Vu le (relatif) bad buzz autour du film, je ne serais pas surpris que l'épisode 9 nous la face en mode Justice League en nous racontant à quel point Luke Skywalker a été un héros qui a perpétué l'ordre Jedi au travers de son enseignement à Rey.


Tu as tout dit, c'est littéralement impossible d'énoncer une interprétation claire et dont la cohérence soit indéfectible.
Pour ton interprétation du rapport ambigu de Luke à la Force, je veux bien, mais cela aurait peut-être nécessité un traitement un minimum explicite (?) et surtout, ça n'excuse pas ce traitement catastrophique ("je bois du lait comme un demeuré", "je fais un clin d’œil en passant devant C3PO", "je change d'avis en trois secondes après avoir vu un hologramme", "je me frotte l'épaule comme un branleur").
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1463
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede crazyguy le Ven 5 Jan 2018 15:07

Et si c'était au final Finn le vrai héros, et que tout ceci n'est qu'un rêve qu'il fait pendant qu'il est dans sa capsule de soin ?! Quand tu réveilles tout nu au boulot, c'est que c'est clairement un rêve quand ça m'arrive. :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
crazyguy
Vice President of Awesome
Vice President of Awesome
 
Messages: 2351
Inscription: Sam 6 Sep 2008 11:20
Localisation: Dantoncul

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede cloneweb le Ven 5 Jan 2018 15:59

Vu la vision à très court terme (=un film) adoptée par Disney, je n'ai en tout cas pas envie de prétexter une cohérence à venir.


Ca me fait peur aussi. Mais j'ai quand même envie de leur laisser le bénéfice du doute.

Mais au final, Rey fait quoi ? Elle soulève des cailloux.


Pour le moment elle ne fait rien de tout ça. Mais là aussi faut attendre pour en voir plus. C'est ce que je disais plus haut : si elle tente de devenir une Jedi classique, tout ça n'aura servi à rien. Mais à date on n'en sait rien.
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8224
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede Xidius le Ven 5 Jan 2018 16:26

C'est gentil ces histoires de sagas, du long terme et du bénéfice du doute quand à la suite, on nous l'avait déjà sorti à l'époque de Force Awakens quand à la nouveauté qui finirait par arriver dans le prochain (HUM.).

Là où Sigurd a raison, c'est qu'à l'échelle du film, qui est quand même censé être une unité narrative avec début/milieu/fin et une évolution, tout ça ne sert à rien pour le perso, chaque piste est une impasse, elle n'a pas bougé au final.
Image
Avatar de l’utilisateur
Xidius
L'Elu
L'Elu
 
Messages: 4977
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:10
Localisation: Paris (XVème)

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede cloneweb le Ven 5 Jan 2018 16:42

C'est gentil ces histoires de sagas, du long terme et du bénéfice du doute quand à la suite, on nous l'avait déjà sorti à l'époque de Force Awakens quand à la nouveauté qui finirait par arriver dans le prochain (HUM.).


Et pourtant... Tu juges forcément tous les personnages de l'ancienne trilogie à travers les trois films que tu connais. Est ce que Rey est bien différente de Luke à son époque ? Ne parlons pas de Palpatine qui, à la fin de l'Empire Contre Attaque, n'était pas grand chose et qui ne devient intéressant que quand on connait toute son histoire.
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8224
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede Xidius le Ven 5 Jan 2018 18:24

Sauf qu'à l'époque Luke avait déjà une construction et une évolution sur un seul chapitre, sans se projeter dans la suite pour que ce soit intéressant. Et c'est normal de "juger" les personnages représentés ici vis à vis de leur passé et de la cohérence de leur écriture vu qu'ils ont des bases déjà bien établies, sans qu'on ait à se dire "non mais attends, dans le prochain Leïa elle deviendra géniale".

Le problème avec Rey, c'est qu'elle reste méga creuse au final. L'exemple des rochers, passé la blague clin d'oeil lourdingue, montre bien que bon, on ne sait pas trop quoi en faire de ce personnage.
Image
Avatar de l’utilisateur
Xidius
L'Elu
L'Elu
 
Messages: 4977
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:10
Localisation: Paris (XVème)

Re: Star Wars The Last Jedi / Rian Johnson

Messagede Luciole le Lun 8 Jan 2018 12:03

J'étais loin d'être séduit par mon premier visionnage. J'ai voulu le revoir pour éventuellement mieux apprécier la chose (maintenant que j'avais accepté certains choix scénaristiques BIDONS). mais c'était malheureusement l'effet inverse.

En fait c'est tonalement gênant. Je pense que le film cherche une tension similaire a celle éprouvée durant les Deux Tours mais n'y parvient jamais. C'est étroitement lié au fait que la menace est constamment moquée et n'a globalement aucune conséquence : personne n'arrive à mourir (pourtant, beaucoup essayent) et il n'y a pas une once de désespoir. La plupart des rebels restent insensibles à la situation et la médaille d'or revient à Poe qui fait des gilis à BB8, 5 minutes après avoir causé la mort de 300 camarades.
La musique est également responsable de cette de-dramatisation. Il y en a globalement trop, notamment le thème bon enfant Rose qui est insupportable et court-circuite toute tension. Il aurait par exemple été ballsy de tourner la scène des bombardiers avec plus de silence. Ça deviendrait tout de suite intenable.

Après oui, il y a de très beaux moments (le découpage du combat contre les soldats rouge est très intéressant. C'est top) mais le film est en dents de scie, et c'est globalement foireux.
Dommage
Image
Image
Mon deviantart
I love the smell of CGI in the morning. - Miles Quaritch
Avatar de l’utilisateur
Luciole
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2568
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:24

Précédente

Retourner vers Les films déjà sortis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron