Page 593 sur 593

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 2 Avr 2018 18:25
de cloneweb
Pacific Rim Uprising
A l'instar de Tomb Raider, le début du film n'est pas inintéressant. La gamine qui se fabrique un petit robot de bric et de broc, j'y ai vu un hommage au Boss Robot de Go Nagai. La scène d'intro est honorable et le "méchant" Jaeger n'est pas une mauvaise idée, d'autant que le face à face dans la neige est tout à fait regardable. Bon, ce n'est pas Del Toro aux manettes mais c'est à peu près ce que j'imaginais donc ça m'allait.

Image

Et puis tout s'effondre, chaque idée un tant soi peu intéressante est tuée dans l'oeuf (les Jaegers kaijuisé, c'est super ça, pourquoi c'est pas développé correctement ?), le méchant sort d'un chapeau (le personnage tel qu'écrit par Del Toro n'aurait jamais laissé faire ça), la scène finale est un bordel pas possible parce que dès qu'il y a plus de deux personnages à l'écran, Steven De Knight est perdu. Et je n'ose même pas parler de la mort de Mako Mori qui aurait dû être un putain de drame vu qu'elle est l'une des deux survivantes ayant sauvé le monde, mais tout le monde s'en bat les couilles. Ou de Scott Eastwood qui joue aussi mal que son père est un génie.
Je suis le premier à être client de bêtises avec des robots géants. J'aime même Transformers 4 alors que fondamentalement hein... mais là c'est pas possible.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 2 Avr 2018 18:42
de Xidius
La scène d'intro honorable, c'est dans la carcasse de Jaeger ?
Je perdais déjà la vue dessus. :mrgreen:

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 2 Avr 2018 19:35
de Luciole
Ready Player One

J'ai passé un très bon moment. Visuellement j'étais surpris de constater la retenue dans les références de pop culture : certes il y a des caméos par milliers mais le film ne se complait pas vraiment dedans : il faudra souvent appuyer sur pause pour discerner clairement qui est présent à l'image.
C'était plus dans les dialogues que les références fusaient. Ce qui était un poil gonflant mais loin d'être criminel.

Au final, je me suis senti assez investi dans l'histoire et c'est visuellement diabolique. Chapeau pour cette première course très immersive malgré l'absurdité de la chose. Y a certains plans qui ont m'ont fait couiner comme un puceau.
La séquence Kubrick était un delight.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 2 Avr 2018 22:04
de Sigurd
Luciole a écrit:
La séquence Kubrick était un delight.


Au-delà du sauf visuel franchi (surtout avec la première plongée dans l'Oasis), c'est vraiment LA réussite du film.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Mar 3 Avr 2018 22:56
de Hellboy
Ready player one
Entre l'émerveillement de Marc et le coup de gueule de Basile, mon coeur balance.

Pour moi le film a une qualité essentielle : il veut faire plaisir. Aux vieux, aux jeunes, aux enfants, tout le monde y trouvera son compte.

Mais bon.

Au delà de la montée d'endorphine (propre au jeu vidéo, non ?) reste une impression d'inachevé ou plutôt de "déjà vu en mieux". Basile citait Summer wars et c'est effectivement vers la japanime qu'il faut se tourner : outre le film d'Hosoda, la morale du film est celle de la série Evangelion et les problématiques réel / virtuel ont été traitées avec plus de crédibilité
(qu'est-ce que c'est que ces mecs qui se battent en VR dans la rue par exemple ?!)
par Sword art online.

Marc évoquait l'esprit Amblin qui règne sur le film mais je ne l'ai pas retrouvé : pour moi, l'esprit Amblin, ce sont des personnages qui brisent les règles, qui font quelque chose d'interdit, du jamais vu, pas seulement par les lois des adultes de l'histoire mais aussi aux yeux des spectateurs : ET, Gremlins, Retour vers le futur, Roger Rabbit... sont en un sens plus subversifs et plus innovants que ce Ready player one, certes spectaculaire mais bien creux et attendu
(exemples : comme par hasard les 2 héros sont jeunes, beaux et blancs. Le garçon japonais se bat aussi bien dans la vie réelle qu'en virtuel... à titre de comparaison, dans Sword art online (qui a plein de défauts aussi, hein, ce n'est pas un chef d'oeuvre) la fille est plus âgée que le garçon et d'un rang social supérieur ce qui pose problème. Et dans le monde réel, le héros est limité par ses capacités physiques, il s'essouffle, ne maîtrise pas ses gestes de combats, etc. )


Au final, la morale que je tire de ce film est qu'il tente de conclure l'ère des geek blockbusters. Et le fait que cela soit Spielberg qui s'en charge est très pertinent et savoureux.

On en reparlera dans 10 ans, après Star wars 15, le reboot de Black panther et l'adaptation de Ocarina of time.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Mer 4 Avr 2018 12:36
de Xidius
Hellboy a écrit:On en reparlera dans 10 ans, après Star wars 15, le reboot de Black panther et l'adaptation de Ocarina of time.


Et tout ça, on en reparlera plus du tout 2 semaines après justement :mrgreen:

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Mer 2 Mai 2018 23:13
de Luciole
Infinity War.

Très certainement le meilleur film jamais conçu.
Revu hier et mes deux moments préférés demeurent
- le sound design autours des mouvements de bras de Dr Strange. Stching Kling *dab*
- Le thème de Captain quand il apparait dans la gare.

Le point négatif
War Machine pouvait régler le combat au wakanda si il larguait ses bombes hors du bouclier.


Bravo.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Jeu 3 Mai 2018 14:26
de Xidius
J’essaie de percevoir le degré d'humour que tu appliques, mais tu m'as l'air parti bien trop loin :mrgreen:

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Jeu 3 Mai 2018 16:30
de Luciole
Je l'avoue, j'étais un peu ivre hier soir.
Toutefois je maintiens, meilleur film du monde
:luciole2: