Page 592 sur 592

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Sam 20 Jan 2018 03:13
de NonooStar
Pour Three Billboards, j'ai pas été complètement convaincu. Il y a de très bonnes choses mais, en même temps, McDonagh essaie de faire son petit malin avec des ruptures de ton particulièrement brutales ou des superpositions de drame et de comédie qui ne fonctionnent pas toujours aussi bien qu'il le pense. Du coup, on perd un peu de vue les enjeux du film... surtout que pendant un bon tiers du film, le personnage de McDormand se retrouve en retrait. Mais ça reste quand même très recommandable.

Par contre, j'hallucine un peu des réactions favorables de la presse culturelle française qui applaudit des deux mains un film où les deux personnages finissent par
aller faire un peu de justice expéditive en allant buter un mec dans l'état d'à côté
, avec McDonagh qui te présente ça en mode "
c'est bien, ça va resserrer leurs liens
". Bien joué, Martin ! :mrgreen:

À côté de ça, les inénarrables Inrocks y ont apparemment vu un "drame sur le racisme quotidien dans l’Amérique profonde"... un drame sur le racisme où il y a trois personnages noirs dont le temps cumulé à l'écran ne doit pas dépassé les 15 minutes, c'est fort quand même ! :facepalm:

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Sam 20 Jan 2018 11:51
de Sigurd
NonooStar a écrit:Par contre, j'hallucine un peu des réactions favorables de la presse culturelle française qui applaudit des deux mains un film où les deux personnages finissent par
aller faire un peu de justice expéditive en allant buter un mec dans l'état d'à côté
, avec McDonagh qui te présente ça en mode "
c'est bien, ça va resserrer leurs liens
". Bien joué, Martin ! :mrgreen:


Eux-mêmes ne savent pas vraiment s'ils vont passer à l'acte non ? Il me semblait que le film se terminait sur une réplique du genre "on verra bien ce qu'on fait", qui fait du coup écho à l'imprévisibilité quasi permanente de tous les personnages du film.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Dim 21 Jan 2018 23:37
de Arkaron
Je ne comprends pas très bien la fixation des gens sur cette histoire de rédemption... Le mec ESSAIE de trouver le chemin de la rédemption, mais lorsqu’il s’avère que celle-ci est plus difficile à obtenir que prévu, il reste sur son idée initiale et décide d’aller buter la mauvaise personne, enfin peut-être, si le coeur lui en dit. Je ne vois pas du tout en quoi le type s’est amélioré. Il est passé de gros branleur qui n’en a rien à cirer du monde et préfère lire ses comics, à vigilante infoutu de se battre qui jète son dévolu sur le premier suspect et est toujours trop fainéant pour s’efforcer à trouver le véritable coupable, ou même à prendre une décision concrète. C’est d’un cynisme effarant. J’adore, hein, qu’on se comprenne bien. Ça renforce clairement la complexité du scénario. Mais les gens qui s’époumonnent à parler de “rédemption”, faut qu’ils m’expliquent.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 22 Jan 2018 09:31
de cloneweb
Ami Ami, de Victor Saint Macary.
Surprenante comédie française qui joue avec les codes pour proposer un résultat plutôt réussi. Comme tous les premiers films, il y des petits défauts (quelques faux raccords, des ruptures brutales de ton...) mais les dialogues sont bien écrits, les comédiens tous bons dans leur rôle et, surtout, on se marre bien avec un humour très souvent décalé, voir un peu trash.
Toujours content de voir qu'en France, entre deux comédies racistes, on peut faire un truc drôle.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Mer 24 Jan 2018 20:32
de Luciole
Three Billboards

J'ai pas mal aimé mais c'est loin d'être incroyable. Certains personnages sont un peu trop poussifs et au bout d'un moment, l'histoire bascule dans une réalité alternative où il n'y a plus de lois aux Etats Unis.

Je comprends pouquoi ça a plu là bas, même si comme le dit Sigurd, le film finit par basculer vers un portrait assez néfaste des usa.
au final, j'ai un peu l'impression que tout le monde est rempli de haine, et ils se cherchent une excuse pour pouvoir l'exprimer.

(J'aurais terminé le film après le coup de fil de Sam Rockwell et coupé les 3 dernières minutes)

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Jeu 25 Jan 2018 18:39
de Marvel Boy
Luciole a écrit:(J'aurais terminé le film après le coup de fil de Sam Rockwell et coupé les 3 dernières minutes)

Exactement ce que je me suis dit pendant la scène !

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Ven 26 Jan 2018 01:21
de Xidius
Vous êtes fous les mecs. La dernière scène est tellement honnête et juste dans sa peinture d'une humanité paumée, c'est fabuleux.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Dim 28 Jan 2018 21:46
de Luciole
Elle est répétitive, on avait compris l'idée.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Lun 29 Jan 2018 15:50
de Xidius
En l’occurrence non,
vu que les personnages se sont accordés et pensent avoir franchi un cap définitif.

Re: Vos derniers films vus

MessagePosté: Jeu 8 Fév 2018 16:20
de Xidius
Black Panther (2018) de Ryan Coogler
Quel film étrange. Il faut bien saluer Marvel Studios pour ce qui est son film le plus couillu, exotique et original.
Entre la direction artistique techno/tribal new age, la musique pleine de percus et de chants africains et le sujet même du film, j'ai vraiment eu l'impression d'être devant le premier méga blockbuster ouvertement africain.
Ça tente plein de trucs intéressants, pour casser un peu les codes formels du blockbuster US en y amenant au galop la culture du vieux continent.

Le problème, c'est qu'au final, j'ai l'impression que ça ne prend jamais.
Le jeu des acteurs qui forcent tous l'accent comme des malades est absolument ridicule, surtout quand t'as un Michael B. Jordan qui en impose en face, et d'ailleurs le manque de charisme du héros déjà présent dans Civil War se ressent beaucoup trop ici.
La réalisation est d'une platitude confondante, avec des scènes d'actions soit surdécoupées, soit dégoulinantes de numérique et bien fakes, sans parler du festival de fonds verts foirés, surtout dans un film qui occupe les 3/4 de son temps avec des champs contrechamps plus plats tu meurs. C'est d'ailleurs ouf de voir le manque de patate global de l'entreprise, surtout quand Creed emballait ses combats avec panache.
Le script rame sur une intrigue de chambres dont on connait pertinemment l'issue, sans jamais parvenir à donner l'ampleur suffisante à cette histoire de royauté, pour la simple et bonne raison qu'excepté les gros money shots de paysage en CGI, on ne voit concrètement jamais la vie quotidienne au Wakanda, le peuple d'en bas, le banal... On est beaucoup trop dans les hautes sphères pour jauger l'importance réelle des enjeux.
Puis bon, comme dans Thor Ragnarok, il y a vraiment des plans de la super honte pour un tel budget.

Bref, je me suis emmerdé et ait pas trouvé ça ludique, prenant et fun pour un rond, tout en me disant perpétuellement que j'avais peut-être jamais vu ça, que ça ressemblait à rien de ce qu'on voyait à ce niveau de budget sur une pure question de représentation ethnique, et qu'il y avait plein de passages très curieux qui me sortait d'une façon ou d'une autre de la zone de confort à laquelle on s'attend devant un tel truc. Un essai bien bizarre donc, à transformer la prochaine fois.