Vos derniers films vus

A l'affiche, en DVD, à la télé ou en K7...Vos avis et critiques

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Lun 6 Fév 2017 11:52

NonooStar a écrit:ni historiquement (le film ne tente absolument rien de neuf, c'est comme si cinquante ans de cinéma depuis l'âge d'or d'Hollywood n'existaient pas).


Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce point. Il faut certes attendre le final, mais on peut justement y voir une certaine innovation. Dans un discours "méta blabla" qui, j'imagine, n'est pas trop ton truc et dans cette opposition assez radicale entre le monde fantasmé (càd le cinéma, voir l'avalanche de "références" dans ces dernières minutes) et la réalité. C'est maigre, mais je trouve qu'on peut y voir une certaine "originalité", non ?
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Vos derniers films vus

Messagede NonooStar le Lun 6 Fév 2017 12:32

Sigurd a écrit:
NonooStar a écrit:ni historiquement (le film ne tente absolument rien de neuf, c'est comme si cinquante ans de cinéma depuis l'âge d'or d'Hollywood n'existaient pas).


Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce point. Il faut certes attendre le final, mais on peut justement y voir une certaine innovation. Dans un discours "méta blabla" qui, j'imagine, n'est pas trop ton truc et dans cette opposition assez radicale entre le monde fantasmé (càd le cinéma, voir l'avalanche de "références" dans ces dernières minutes) et la réalité. C'est maigre, mais je trouve qu'on peut y voir une certaine "originalité", non ?


En général, j'adore au contraire les discours "méta blabla" et j'ai même tendance à être très indulgent avec ce genre de procédé. Mais là, j'ai vraiment du mal à sauver cet aspect-là. Non seulement la partie méta du final s'appuie encore une fois sur une esthétique explicitement nostalgique (pour ne pas dire passéiste) qui rend difficilement crédible une intention de proposer un véritable commentaire sur le genre... mais, en plus, je trouve un peu con-con d'assimiler le cinéma à un monde fantasmé où tout se finit bien, alors qu'un des personnages cite a cité explicitement Casablanca.

En fait, en y réfléchissant, je me dis que La La Land est involontairement très "moderne" dans le mauvais sens du terme. Dans sa façon de convoquer ses références, j'ai l'impression que Chazelle s'est bien plus focalisé sur l'iconographie de ces références que sur leur réalité. Contrairement à un Tarantino qui ne peut s'empêcher de réfléchir sur ses genres préférés et d'en travailler la forme, Chazelle se contente d'en reproduire studieusement quelques images iconiques sans prendre en compte leur contexte de création, leur signification profonde, leurs échos dans le reste de la culture populaire, etc. En cela, il n'est pas très différent dans son approche des nouveaux films Star Wars.

Ce qui est d'autant plus problématique lorsqu'il tente vaguement un discours méta qui souffre du coup de la pauvreté de sa vision du cinéma de l'âge d'or.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
NonooStar
Apprenti Jedi
Apprenti Jedi
 
Messages: 193
Inscription: Ven 19 Juil 2013 18:17

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Lun 6 Fév 2017 13:55

NonooStar a écrit:
Sigurd a écrit:
NonooStar a écrit:ni historiquement (le film ne tente absolument rien de neuf, c'est comme si cinquante ans de cinéma depuis l'âge d'or d'Hollywood n'existaient pas).


Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce point. Il faut certes attendre le final, mais on peut justement y voir une certaine innovation. Dans un discours "méta blabla" qui, j'imagine, n'est pas trop ton truc et dans cette opposition assez radicale entre le monde fantasmé (càd le cinéma, voir l'avalanche de "références" dans ces dernières minutes) et la réalité. C'est maigre, mais je trouve qu'on peut y voir une certaine "originalité", non ?


En général, j'adore au contraire les discours "méta blabla" et j'ai même tendance à être très indulgent avec ce genre de procédé. Mais là, j'ai vraiment du mal à sauver cet aspect-là. Non seulement la partie méta du final s'appuie encore une fois sur une esthétique explicitement nostalgique (pour ne pas dire passéiste) qui rend difficilement crédible une intention de proposer un véritable commentaire sur le genre... mais, en plus, je trouve un peu con-con d'assimiler le cinéma à un monde fantasmé où tout se finit bien, alors qu'un des personnages cite a cité explicitement Casablanca.

En fait, en y réfléchissant, je me dis que La La Land est involontairement très "moderne" dans le mauvais sens du terme. Dans sa façon de convoquer ses références, j'ai l'impression que Chazelle s'est bien plus focalisé sur l'iconographie de ces références que sur leur réalité. Contrairement à un Tarantino qui ne peut s'empêcher de réfléchir sur ses genres préférés et d'en travailler la forme, Chazelle se contente d'en reproduire studieusement quelques images iconiques sans prendre en compte leur contexte de création, leur signification profonde, leurs échos dans le reste de la culture populaire, etc. En cela, il n'est pas très différent dans son approche des nouveaux films Star Wars.

Ce qui est d'autant plus problématique lorsqu'il tente vaguement un discours méta qui souffre du coup de la pauvreté de sa vision du cinéma de l'âge d'or.


Suis pas loin d'être d'accord avec toi. Sauf qu'en bon vieux réac., l'approche passéiste me procure certainement plus de plaisir. Le film s'est d'ailleurs pas mal fait démonter par des gens qui le traitaient carrément de white supremacist (bah oui, c'est quoi tous ces blancs dans un film qui parle de musique nègre #HenrydeLesquen) et l'accusaient de vouloir rendre le musical "great again". Avec Madame, on arrivait difficilement à trouver une justification au décorum rétro et surtout une cohérence avec le propos (pour être révolutionnaire il faut voir le futur, etc.). On peut voir le film comme objet et opportunité de transition mais difficile de se contenter d'une justification aussi externe que ça. Je sais pas... Je dirais que l'ensemble est tellement "charmant", au sens où ça caresse dans le sens du poil, que j'aurais tendance à me laisser avoir quand même.

Pour la modernité de sa convocation de références, je suis d'accord pour l'essentiel sauf pour Demy, que Chazelle me semble avoir compris et qu'il poursuit de manière intéressante (même s'il évacue la dimension politique des Parapluies de Cherbourg) et moderne (dans le bon sens du terme cette fois) en développant son propos sur l'incompatibilité entre "carrière" (d'une femme qui plus est, c'est d'autant plus moOoOoderne) et "romance". Raison pour laquelle je citais Pascal dans mon article (puisqu'on retrouvait déjà clairement cette opposition dans Whiplash) :

« Les passions qui sont le plus convenables à l’homme et qui en renferment beaucoup d’autres, sont l’amour et l’ambition : elles n’ont guère de liaison ensemble. Cependant on les allie souvent ; mais elles s’affaiblissent l’une l’autre réciproquement, pour ne pas dire qu’elles se ruinent. » ― Blaise Pascal, Discours sur les passions de l’amour
Dernière édition par Sigurd le Lun 6 Fév 2017 15:54, édité 1 fois.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Vos derniers films vus

Messagede NonooStar le Lun 6 Fév 2017 14:56

Effectivement, on est assez d'accord. Un peu comme toi, j'ai trouvé ça assez charmant et j'ai passé un bon moment. La plupart des reproches que je lui ai fait plus haut, c'est plutôt des réflexions a posteriori... sauf sur le rapport de Ryan Gosling au jazz.

Son personnage est être un fan de jazz, et pourtant il occulte au bas mot les cinquante dernières années de sa musique préférée. Sans déconner, le moment où il fait une tête bizarre pendant la répétition parce qu'il y a un sample électro, j'ai littéralement facepalmé. Miles Davis s'inspirait du funk et de l'électro-acoustique de Stockhausen dès 1972 avec On The Corner... et monsieur le connaisseur est choqué ?! De la même manière, les barrières entre RnB et jazz, elles sont caduques au moins depuis que les musiciens de la Motown des 60s allaient s'amuser dans les clubs de jazz après leurs sessions... et ça a dû bien faire rire les jazzeux de la scène californienne actuelle qui n'ont aucun problème à aller jouer avec des rappeurs (chose que Miles Davis avait commencé à faire il y a pas moins de vingt-cinq ans, d'ailleurs).

Et à la rigueur, le personnage aurait une approche ouvertement conservatrice en expliquant qu'au-delà du bebop, point de salut, bon, pourquoi pas... sauf que ni le personnage ni le film ne mentionne l'existence des évolutions ultérieures. Même dans le dialogue avec John Legend, on a l'impression que la question de l'évolution du jazz est une question actuelle, alors qu'elle est réglée depuis 50 ans. Du coup, je peux même pas reprocher au personnage d'être conservateur, c'est juste qu'il est pas crédible. #FinDuRant

Sinon pour Demy, je te fais confiance. Je connais peu Demy et ce que j'en ai vu ne m'a pas vraiment touché.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
NonooStar
Apprenti Jedi
Apprenti Jedi
 
Messages: 193
Inscription: Ven 19 Juil 2013 18:17

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Lun 6 Fév 2017 15:55

NonooStar a écrit:Effectivement, on est assez d'accord. Un peu comme toi, j'ai trouvé ça assez charmant et j'ai passé un bon moment. La plupart des reproches que je lui ai fait plus haut, c'est plutôt des réflexions a posteriori... sauf sur le rapport de Ryan Gosling au jazz.

Son personnage est être un fan de jazz, et pourtant il occulte au bas mot les cinquante dernières années de sa musique préférée. Sans déconner, le moment où il fait une tête bizarre pendant la répétition parce qu'il y a un sample électro, j'ai littéralement facepalmé. Miles Davis s'inspirait du funk et de l'électro-acoustique de Stockhausen dès 1972 avec On The Corner... et monsieur le connaisseur est choqué ?! De la même manière, les barrières entre RnB et jazz, elles sont caduques au moins depuis que les musiciens de la Motown des 60s allaient s'amuser dans les clubs de jazz après leurs sessions... et ça a dû bien faire rire les jazzeux de la scène californienne actuelle qui n'ont aucun problème à aller jouer avec des rappeurs (chose que Miles Davis avait commencé à faire il y a pas moins de vingt-cinq ans, d'ailleurs).

Et à la rigueur, le personnage aurait une approche ouvertement conservatrice en expliquant qu'au-delà du bebop, point de salut, bon, pourquoi pas... sauf que ni le personnage ni le film ne mentionne l'existence des évolutions ultérieures. Même dans le dialogue avec John Legend, on a l'impression que la question de l'évolution du jazz est une question actuelle, alors qu'elle est réglée depuis 50 ans. Du coup, je peux même pas reprocher au personnage d'être conservateur, c'est juste qu'il est pas crédible. #FinDuRant


Je te fais confiance, je n'aime pas trop le jazz et n'y connais presque rien ;)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Vos derniers films vus

Messagede Xidius le Dim 12 Fév 2017 13:10

The Lego Batman Movie (2017) de Chris McKay
Vu la bombe qu'était le précédent, se reposer sur ses lauriers laisse une certaine marge de manœuvre.
Niveau animation, Animal Logic a encore fait très fort. Le nombre de trucs à l'écran perpétuel face à la vivacité et l'énergie de la réalisation, c'est à se taper le cul par terre. Les mecs ont du s'arracher les cheveux sur pas mal de plans, c'est spectaculaire.
Après le film fait du fan service plein pot, et ça marche pas mal tant l'univers de Batman est riche et qu'ils peuvent puiser assez profondément sans rendre ça totalement gratos, surtout que l'humour burlesque de ces bouts de plastique suffit aux néophytes pour faire la blague. Il y a un petit ventre mou au milieu, mais l'histoire est loin d'être bête, et cristallise l'un des points essentiels du perso de façon assez étonnante sur la fin.
Et je pensais pas qu'ils retourneraient piocher dans d'autres licenses comme précédemment. Et comme ils empruntent au meilleur film du monde, et que la bande son est très rigolote, j'excuse l'effet un peu redite. Par contre, il est clair qu'ils pourront pas en faire encore des masses, le trailer de Ninjago ne m'arrache pas un seul sourire.

The Autopsy of Jane Doe (2016) d'André Øvredal
Sympathique film d'horreur, avec Emile Hirsch & Brian Cox en légistes qui vont faire face à un corps/puzzle dont l'autopsie va provoquer des phénomènes étranges. La réalisation reste assez sobre niveau jumpscare et utilise son esthétique morbide de boucherie humaine à fond les ballons, le mystère arrive à captiver, et le ressort narratif central, bien qu'énorme, appelle à une imagerie qui me plaît beaucoup et me semble logique dans le cas présent.
Ça aurait mérité une sortie salles.
Dernière édition par Xidius le Mar 30 Mai 2017 14:37, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Xidius
L'Elu
L'Elu
 
Messages: 4971
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:10
Localisation: Paris (XVème)

Re: Vos derniers films vus

Messagede cloneweb le Lun 13 Fév 2017 09:47

Mais ouais, c'est super Lego Batman (que j'ai revu d'ailleurs, parce que c'était bien).

Silence, de Martin Scorsese
Sur la forme, c'est très beau. La réalisation est top, les acteurs sont fabuleux.
Après le coté "les gentils Chrétiens qui vont apporter la bonne parole aux pauvres Japonais" mis en avant surtout dans la première partie (quand il arrive à Nagazaki, c'est plus nuancé), ça a pas mal saoulé l'anti-clérical que je suis. Et c'était long.
Mais je reconnais toutes les qualités techniques du truc.

Underworld Blood Wars, d'Anna Foerster
C'était chiant. Le 4e était un grosse scène d'action tapageuse mais divertissante.
Là il ne se passe rien pendant 45 minutes, le film tentant de revenir sur la mythologie du truc alors qu'on veut voir Selene en tenue de cuir décapiter des gens. Et quand l'action arrive, elle est mal branlée. Au moins Måns Mårlind et Björn Stein faisaient le taf mais Anna Foerster (qui vient de la série Outlander et dont c'est le premier long) ne sait pas filmer.
C'était de la merde en fait.

The First Time, de Jon Kasdan
Deuxième long écrit et réalisé par le fils de Lawrence Kasdan, qui doit écrire le film Han Solo avec son papa. Une chouette rom-com, bien écrite, plutôt bien fichue avec un petit coté réaliste pas désagréable. Faut connaitre un peu les règles du dating à l'américaine pour tout piger mais c'était chouette.
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8206
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Lun 13 Fév 2017 11:48

cloneweb a écrit:Mais ouais, c'est super Lego Batman (que j'ai revu d'ailleurs, parce que c'était bien).


Ah oui, j'ai bien fait de le mettre dans ton top 2017 celui-là.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Vos derniers films vus

Messagede cloneweb le Lun 13 Fév 2017 13:00

Dans MON top ? :shock:
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8206
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Lun 13 Fév 2017 19:46

cloneweb a écrit:Dans MON top ? :shock:


Bah oui, dans TON top, à côté de Star Wars : The Last Jedi, Wolfwalkers (s'il sort cette année), un Pixar ou un Disney, le prochain Spielberg, etc.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

Re: Vos derniers films vus

Messagede cloneweb le Lun 13 Fév 2017 19:58

Ben écoute je ne demande qu'à être surpris par d'autres auteurs qui me divertiront autant :mrgreen: :roll:

(Y a The Breadwinner qui sort avant Wolfwalkers, probablement fin d'année après le TIFFF)
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8206
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Vos derniers films vus

Messagede Xidius le Lun 13 Fév 2017 23:08

Comme tu troll Sigurd :mrgreen:
En attendant, avec vos albums Facebook, plus personne poste d'avis sur ce forum. Et ça, c'est bien triste ma petite dame.
Image
Avatar de l’utilisateur
Xidius
L'Elu
L'Elu
 
Messages: 4971
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 16:10
Localisation: Paris (XVème)

Re: Vos derniers films vus

Messagede cloneweb le Mar 14 Fév 2017 19:05

Ouais, c'est nul ça. D'autant que Facebook est peuplé de gens moins intéressants que nous.
Image
Avatar de l’utilisateur
cloneweb
Awesome Boss
Awesome Boss
 
Messages: 8206
Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:14
Localisation: Paris

Re: Vos derniers films vus

Messagede Hellboy le Mar 14 Fév 2017 19:42

Bon, ok.

La La Land
Sur le moment, j'ai bien aimé le film,je l'ai trouvé mignon et sans prétention. L'histoire n'a pas d'enjeux importants mais on suit avec plaisir ce couple assez improbable (une fille avec des yeux trop gros pour être honnêtes et un gars expressif comme une huître). Niveau réalisation, c'est tout de même du super boulot avec de longs plan-séquences et des mouvements de caméras à l'ancienne, bien maîtrisés, j'ai beaucoup apprécié.

Et puis après, j'ai téléchargé la musique et là, je dois avouer qu'elle a rendu accro toute la famille, au point qu'il faille une dose quotidienne. C'est de la bonne.

Seuls
Pas mal, pas mal. J'étais avec junior, pas plus emballé que ça au départ mais le film est honnête et se tient assez bien. Je recommande tout de même la lecture des 2 premiers tomes de la bd, pas plus, pour bien connaître les personnages et apprécier le travail d'adaptation. J'espère que l'aventure se poursuivra au cinéma.

Lego Batman, le film
Un peu longuet, un peu chargé mais un vrai bonheur de fanboy. Bourré de gags et de références, c'est une formule qui marche parfaitement et qui écorne comme il faut le chevalier noir.
Le point négatif vient de la version française (famille oblige) vous vous en doutez, avec un Superman aux fraises et une Barbara Gordon faiblarde. On attend le disque avec plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Hellboy
Démon et Merveille
Démon et Merveille
 
Messages: 3282
Inscription: Jeu 11 Sep 2008 11:17
Localisation: Avec ta copine

Re: Vos derniers films vus

Messagede Sigurd le Mar 14 Fév 2017 23:09

Hellboy a écrit:
La La Land
Sur le moment, j'ai bien aimé le film,je l'ai trouvé mignon et sans prétention. L'histoire n'a pas d'enjeux importants mais on suit avec plaisir ce couple assez improbable (une fille avec des yeux trop gros pour être honnêtes et un gars expressif comme une huître). Niveau réalisation, c'est tout de même du super boulot avec de longs plan-séquences et des mouvements de caméras à l'ancienne, bien maîtrisés, j'ai beaucoup apprécié.

Et puis après, j'ai téléchargé la musique et là, je dois avouer qu'elle a rendu accro toute la famille, au point qu'il faille une dose quotidienne. C'est de la bonne.


Un peu la même chose pour moi.
Bien aimé avec beaucoup de réserves après la première vision en septembre puis, genre 2 mois après, quand la BO est sortie, je l'ai écoutée... et réécoutée... Et finalement, ça m'a donné envie de laisser mes réserves de côté (sans les remettre en question sur le fond) et de me laisser prendre au jeu.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sigurd
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 1458
Inscription: Jeu 22 Sep 2011 11:01

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les films déjà sortis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron